Qui derrière la chouette ?

Angélina, la quarantaine, entrepreneuse, mariée, et maman de deux adolescentes.

Plus de deux ans que ce projet germait dans ma tête, mais j'avais tout un tas d'excuses et de peurs pour ne pas franchir le cap....Puis est arrivée les 40ans, un burn-out pro, le confinement, et là j'ai eu un sursaut d'énergie, je me suis dit c'est maintenant ou jamais !

La chouette a donc vu le jour en août 2020. 

Comment j’en suis venue à tout cela ?

Jeune, je n’étais pas du tout dans cette optique. J’étais superficielle et peu concerné par l’écologie et la nature grouillante de vie autour de moi. J’aimais les belles choses, les fringues, les chaussures. Ah les chaussures !!!!!! Les produits cosmétiques étaient une véritable passion. Je me noyais dans le superficiel et la société de consommation. Bon j'ai toujours un penchant pour les chaussures !

Depuis j’ai eu des enfants, des déceptions professionnelles, des galères financières qui m’ont poussés à réfléchir différemment, à trouver le moteur de mes vraies envies. Tout doucement, j’ai changé ma vision des besoins, de l’essentiel, de la vie.

Tour d’abord avec mes filles, je me suis mise à faire attention à l’alimentation et sa provenance. Les cosmétiques sont aussi devenus une préoccupation. Tous les produits chimiques/toxiques qu’ils contiennent ainsi que les tests sur les animaux ont profondément marqué ma conscience.

J’ai ensuite réfléchis au recyclage de mes déchets. Le nombre de poubelles à la semaine était impressionnant. Avec mon conjoint, nous nous étonnions du nombre de sacs plastiques remplis chaque semaine et en constante augmentation. Nous avons commencé à étudier la question. Nous nous sommes vite rendu compte que ce sont les emballages de produits achetés qui sont impressionnants.

La provenance des produits a aussi été un des facteurs de notre réflexion. En France, de petits producteurs, d’artisans font des choses magnifiques avec un savoir-faire exceptionnel.

L’aspect financier a pesé dans le cheminement du changement. Nos grands-mères possédaient les astuces pour être économiques et préserver la nature sans se ruiner. Il suffit juste de retrouver les gestes et les ustensiles et les recettes oubliés.

"LaChouettePlanete" est né de tout cela. Cette petite graine est semée. Il ne reste plus qu’à l’aider à grandir pour devenir l’arbre qui cachera cette société de surconsommation.

Pourquoi le nom "LaChouettePlanete" ?

J'ai mis du temps à trouver un nom qui me plaise réellement, puis à force d'entendre : "il est chouette ton projet" (étant fasciné par la chouette justement) le but étant de faire du bien à la planète, d'un seul coup s'est venue naturellement ! La Chouette Planète !

Merci

Un grand merci à tous ceux qui sont présent depuis le début de cette belle aventure ! Votre soutien m'est précieux !